Placement en urgence en résidence pour personnes âgées

Les types de résidences pour personnes âgées au Québec


Résidences privées pour aînés, autonomes, semi-autonomes ou pour aînés présentant des troubles cognitifs, ressources intermédiaires, centres d’hébergement de soins de longue durée etc.. Les options d’hébergement pour les personnes âgées sont diverses. Mais Visavie est là pour vous guider vers la bonne résidence pour vous ou votre proche !

Communiquer avec un conseiller Flèche
Trouver une résidence pour personnes âgées Trouver une résidence pour personnes âgées

Vous êtes à la recherche d’une résidence pour personnes âgées ? Vous avez alors sans doute déjà constaté qu’il existe de nombreuses options d’hébergement pour aînés au Québec. Que ce soit dans l’intention de trouver un milieu de vie agréable en vue de sa propre retraite, ou un environnement sécuritaire pour un parent âgé qui a besoin d’assistance au quotidien, il existe plusieurs alternatives pour répondre à tous les besoins. Résidence privée pour aînés, ressource intermédiaire, CHSLD, chaque établissement offre des services différents, adaptés selon le niveau de soins nécessaires. Pour vous aider à mieux vous y retrouver, parmi ces différents types de résidences pour personnes âgées au Québec, prenons d’abord un moment pour mieux comprendre chacune de ces solutions.

Résidences privées pour aînés (RPA)

Qu’est-ce qu’une résidence privée pour aînés ? Par définition, on le décrit comme un immeuble d’habitation collective, destiné aux personnes âgées de 65 ans et plus. Ces établissements, gérés au privé, offrent des logements ou des chambres à leurs résidents en échange du paiement d’un loyer mensuel. En plus de mettre à leur disposition un espace de vie, les résidences privées pour aînés proposent une variété de services complémentaires, dont le niveau est adapté en fonction des besoins individuels et des préférences de chaque aîné.

Résidences privées pour aînés

Les résidences pour personnes âgées autonomes

Pour les aînés ayant la chance d’être pleinement autonomes, les résidences privées pour personnes âgées leur permettent d’évoluer dans un environnement agréable, stimulant et sans stress, afin de bien profiter de la vie à la retraite. 

Même si les résidents de ces établissements bénéficient d’un maximum d’indépendance, certains services sont tout de même à leur disposition afin d’améliorer leur bien-être :

  • Divertissement, loisirs, activités sociales et culturelles ;
  • Services de repas ;
  • Services d’assistance pour les tâches ménagères au quotidien ;
  • Et bien plus, selon les endroits, et en fonction des besoins de chaque personne âgée.

Les résidences pour personnes âgées semi-autonomes

Pour plusieurs aînés, l’idée de conserver son autonomie le plus longtemps possible est importante. Il arrive cependant que des conditions de santé spécifiques fassent en sorte qu’un certain niveau de soins ou d’assistance à la personne devienne nécessaire (1 à 2 heures/jour environ). Les résidences privées pour personnes âgées semi-autonomes remplissent exactement cette fonction.

Ce type d’hébergement pour aînés est donc le compromis idéal pour une personne avec une autonomie partielle qui souhaite bénéficier des avantages de vivre dans un cadre sécuritaire tout en continuant à profiter pleinement des activités quotidiennes. Les services offerts dans ces résidences privées semi-autonomes sont nombreux et diversifiés : 

  • Aide à l’alimentation (et service de préparation des repas) ;
  • Services d’assistance personnelle ; 
  • Accompagnement ;
  • Soins infirmiers ;
  • Services d’entretien ménager ;
  • Organisation d’activités et de loisirs ;
  • Etc.

Si vous avez besoin de conseils afin de bien évaluer vos besoins, que ce soit pour une résidence autonome ou semi-autonome, pensez à demander l’aide des conseillers Visavie. Ils sont à votre écoute et peuvent vous accompagner afin de trouver la résidence pour aînés la mieux adaptée à votre réalité.

 

 Contactez une conseillère pour une consultation gratuite

 

Les résidences évolutives : une autre option d’hébergement pour aînés

Bien identifier ses besoins actuels est déjà un défi en soi, il est donc parfois difficile de prévoir les besoins futurs. C’est pour cette raison que les résidences évolutives peuvent devenir une belle alternative. Ce type d’hébergement pour personnes âgées est en mesure d’accueillir, sous un même toit, des personnes âgées autonomes, en perte d’autonomie, non-autonomes, ou même des aînés en fin de vie. Même si nos besoins changent à travers le temps, il est donc possible de continuer d’y évoluer dans le même environnement, sans avoir à déménager. 

Les résidences privées pour aînés présentant des troubles cognitifs

Parmi l’ensemble des résidences privées pour aînés, certains établissements se spécialisent dans les soins pour les personnes souffrant de troubles cognitifs et de la mémoire.

Si l’un de vos parents, ou un autre proche âgé dans votre entourage, reçoit un diagnostic d’Alzheimer, ou de toute autre forme de maladies neurodégénératives, une résidence privée pour aînés avec des pertes cognitives devient alors sans doute le milieu de vie idéal pour sa santé et son bien-être. Il est possible d’y recevoir les soins appropriés de la part de l’équipe médicale et du personnel sur place. Tout cela, en évoluant dans un environnement sûr et rassurant

La démence chez l’aîné est un sujet qui vous interpelle ? Découvrez aussi notre article visant à bien Communiquer avec un conseiller la personne qui vous est chère.

CHSLD pour aînés au Québec

Ressources intermédiaires (RI)

À mi-chemin entre les RPA et les CHSLD, il est possible de considérer l’option des Ressources Intermédiaires (RI). La particularité de ces résidences est qu’elles sont gérées à la fois par le système public et par le privé. À travers cette gestion mixte, la qualité des soins et le processus d’admission demeurent sous le contrôle du public, plus particulièrement via les Communiquer avec un conseiller.

Le plus souvent, les ressources intermédiaires accueillent des aînés avec une perte d’autonomie légère à moyenne. Elles représentent ainsi une solution bien adaptée pour les personnes âgées ayant besoin de certains soins et d’assistance au quotidien, pour un total d’environ 2 à 3 heures par jour

 

 Contactez une conseillère pour une consultation gratuite

 

Centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD)

Pour la toute dernière grande catégorie d’hébergement pour aînés au Québec, il est question des différents types de CHSLD. Ce sigle, répandu dans le vocabulaire québécois, se détaille comme en fait comme un Centre d’Hébergement et de Soins de Longue Durée.

Il en existe trois différentes variations : public, privé conventionné et privé non conventionné. Dans tous les cas, ces établissements offrent à leurs résidents des soins en continu, en plus de mettre en place des systèmes d’encadrement et de surveillance pour rendre le milieu de vie plus sécuritaire. Ces centres s’adressent donc aux personnes âgées en perte d’autonomie fonctionnelle, et ce autant sur le plan physique que psychologique. Les résidents de ces centres nécessitent en moyenne plus de 3 heures d’assistance et de soins par jour.

CHSLD privé non conventionné

Dans vos recherches pour un lieu d’hébergement sur mesure face aux besoins grandissants de votre parent âgé, il est possible que vous tombiez sur un CHSLD privé non conventionné. Vous vous demanderez alors sans doute quelle est la différence d’un tel endroit par rapport aux autres centres d’hébergement et de soins de longue durée ? En fait, la seule distinction est qu’un tel établissement non conventionné se trouve en fait à être géré entièrement par le privé. Le propriétaire de l’emplacement a donc la liberté de fixer le prix lui-même et de contrôler l’admission. 

Par contre, même dans un tel cas, il est important de mentionner que la qualité des soins reste sous la supervision du CISSS de la région, qui s’assure donc que tous les aînés puissent bénéficier d’un milieu de vie agréable leur permettant de continuer à vivre dans la dignité.

CHSLD privé conventionné

Dans le cas d’un CHSLD privé conventionné, il s’agit d’un partenariat entre le privé et le public. Un particulier est donc propriétaire de l’établissement de santé en question, mais est lié avec le réseau public par une entente spécifique. En ce sens, l’admission est donc sous la gestion du CISSS régional et les prix sont fixés par la RAMQ.

CHSLD public

Le dernier sous-type concerne l’exemple d’un CHSLD public. L’idée est un peu la même que le CHSLD privé conventionné, à la différence que le centre d’hébergement public appartient ici à 100% à l’État, incluant même le bâtiment en soi. Les subventions et la gestion relèvent donc entièrement du système public.

Qu’il soit public ou privé, conventionné ou non, on peut retenir que les CHSLD remplissent tous le même rôle. Celui d’offrir aux aînés québécois un environnement sûr et encadré dans lequel ils pourront recevoir les soins nécessaires à leurs divers besoins, et ce en continu.

Comment bien choisir le type de résidences pour aînés qu’il vous faut ?

Face à cette grande diversité d’options d’hébergement pour aînés, il peut sembler difficile de faire le bon choix lorsque vient l’âge de la retraite ou lorsqu’un proche âgé près de nous doit quitter la maison familiale pour déménager en résidence. Afin de faciliter cette transition en résidence pour aînés, il importe d’être bien renseigné et bien entouré. Lorsque possible, il est bien de penser à demander l’aide de proches dans votre entourage en qui vous avez confiance.

Sachez aussi que des professionnels, conseillers en hébergement, peuvent vous accompagner dans cette importante étape de votre vie. N’hésitez pas à les contacter! Les conseillères et conseillers de Visavie sont disponibles, en tout temps, pour vous offrir le soutien dont vous avez besoin. Avec bienveillance et humanisme, les conseillers Visavie veilleront à vous guider à travers chacune des démarches qui vous permettront au final de trouver le bon type de résidence pour personnes âgées selon vos besoins, ou encore ceux du proche aîné qui vous est cher.