Visavie est une compagnie de Spectrum Health Care

Subventions gouvernementales pour les aînés: ce qu’il faut savoir

Subventions gouvernementales accessibles pour les personnes âgées vivant en résidence pour aînés


Dernière mise à jour : 17 août 2023

Chez Visavie, nous croyons fermement que tous les aînés méritent de profiter dignement de leur retraite. En ce sens, nous vous présentons ici un petit guide mettant en lumière les principales subventions gouvernementales pour aînés disponibles, dans l’espoir que ces mesures d’aide financière permettent de vous donner un bon coup de pouce au quotidien.

En réduisant quelque peu le stress financier, vous pourrez sans doute mieux profiter de la vie, que ce soit à la maison ou en résidence pour personnes âgées, tout en ayant ainsi la possibilité de mettre l’emphase sur les projets qui vous tiennent à cœur !

Les principaux objectifs des programmes d’aide financière

Que ce soit via le gouvernement fédéral ou provincial, plusieurs programmes d’aide financière existent. Bien que chaque mesure ait ses particularités, le but premier reste le même. Grâce à ces subventions, de nombreux aînés peuvent ainsi se permettre de choisir ce qu’il y a de mieux pour eux : leur santé et leur bien-être.

Vous vous demandez peut-être pourquoi ce genre de soutien financier est-il si important pour les aînés ?

Voici quelques pistes de réflexion en ce sens :

  1. Pouvoir considérer la possibilité de déménager en résidence pour personnes âgées sans avoir à se soucier des coûts ;
  2. Bénéficier des soins nécessaires, autant à la maison qu’en résidence pour aînés ;
  3. Profiter des différents types de services à domicile ;
  4. Pallier la perte d’autonomie éventuelle de certains aînés.

Les subventions offertes par les gouvernements représentent ainsi une belle opportunité afin que vous, ou votre parent âgé par exemple, puissiez profiter d’une assistance adaptée à votre situation financière.

Subventions gouvernementales pour les aînés au Québec : 7 mesures d’aide qui méritent notre attention

Prenant la forme de crédits d’impôts ou encore de services d’aide, plusieurs programmes existent afin de soutenir les aînés à travers la province. Voici d’abord un aperçu des principales subventions offertes par le Gouvernement du Québec, ainsi que leurs critères d’éligibilité.

1. Crédit d’impôt pour maintien à domicile des aînés

Si votre souhait le plus cher est de continuer de vivre dans le confort de votre domicile le plus longtemps possible, le Crédit d’impôt pour maintien à domicile des aînés risque fortement de vous intéresser !

À qui est offerte cette mesure d’aide financière ?

Ayant pour objectif d’encourager les aînés à profiter pleinement des bénéfices du maintien à domicile, ce programme permet aux personnes âgées de 70 ans et plus, et résidents au Québec, d’avoir recours à une tonne de services d’aide complémentaires au quotidien.

Regroupant à la fois les services d’entretien (entretien ménager, entretien extérieur, services de livraison de l’épicerie ou de la pharmacie, etc.) et les services d’aide à la personne (soins d’hygiène, aide à l’alimentation, services infirmiers, etc.), il existe ainsi plusieurs manières de tirer profit de ce programme de subvention financière.

Pour le maintien de l’autonomie, à la maison ou en résidence privée pour aînés !

Malgré son nom, il est intéressant de noter que ce crédit d’impôt n’est pas exclusivement réservé aux personnes âgées vivant encore à la maison. En effet, si vous, ou un proche âgé de votre entourage demeurez dans une résidence privée pour aînés, ou même un logement, sachez que vous pourriez tout de même avoir droit à ce crédit d’impôt !

L’objectif étant, dans tous les cas, d’encourager les personnes âgées du Québec à maintenir un bon niveau d’autonomie, tout en priorisant bien-être et santé !

Quel montant est octroyé par ce crédit ?

Puisqu’il est calculé en fonction de votre situation personnelle, il est difficile de déterminer à l’avance un montant bien précis. Parmi les facteurs pris en compte, on retrouve notamment :

  • la situation familiale (seul.e ou en couple) ;
  • le revenu familial ;
  • le lieu d’habitation (maison, immeuble à logement, RPA, etc.) ;
  • ainsi que le niveau d’autonomie.

Vous aimeriez en savoir plus sur ce programme d’aide ? Nous vous invitons alors à prendre connaissance de notre article de blogue Visavie dédié spécialement au Crédit d’impôt pour maintien à domicile des aînés.

2. Crédit d’impôt pour frais engagés par un aîné pour maintenir son autonomie

Un peu dans la même lignée, cet autre crédit d’impôt provincial a pour objectif de permettre aux personnes âgées de 70 ans et plus, résidant au Québec, de conserver un niveau maximal d’autonomie au quotidien.

Plus concrètement, ce programme d’aide permet aux aînés d’acheter, de louer, ou de faire installer des équipements spécifiques admissibles (déambulateur, lit d’hôpital, dispositifs de sécurité, etc.), dans le but d’adapter son lieu de résidence. Le but étant ainsi de rendre ce milieu de vie le plus fonctionnel possible pour la personne.

Il est intéressant de savoir que ce crédit d’impôt permet aussi le remboursement des frais de séjour dans une unité de récupération fonctionnelle. Ainsi, suite à une hospitalisation, les aînés en mesure de retourner éventuellement à domicile peuvent profiter de ces services de réadaptation afin de regagner le plein potentiel de leur indépendance. Il s’agit donc là d’une belle ressource à considérer pour les personnes âgées ayant récemment dû subir une chirurgie importante par exemple.

3. Crédit d’impôt pour soutien aux aînés

S’additionnant aux deux crédits précédents, le crédit d’impôt pour soutien aux aînés mérite lui aussi d’être connu. En effet, selon votre situation financière, il se peut que vous soyez facilement admissible à cette mesure d’aide offerte par le gouvernement du Québec.

Critères d’admissibilité du crédit pour soutien aux aînés

Afin d’avoir droit à cette subvention, deux conditions simples doivent être respectées :

  • être âgé.e de 70 ans ou plus (et/ou que son ou sa conjoint.e ait atteint cet âge) ;
  • résider au Québec (en date du 31 décembre de l’année d’imposition).

Montant octroyé pour le crédit d’impôt pour soutien aux personnes âgées

Le calcul du montant accordé pour ce crédit d’impôt provincial s’effectue en fonction de certains critères comme l’état matrimonial, l’âge de votre conjoint.e, ainsi que le revenu familial.

Par exemple, pour l’année d’imposition 2022, un couple dont les deux personnes étaient admissibles pouvait espérer recevoir un montant maximal de 4000 $. Pour une personne seule (ou un couple dont l’un des membres seulement répondait aux critères d’admissibilité), le crédit maximum représentait plutôt un total de 2000 $. Afin de déterminer le montant exact accordé, il faut tenir compte du fait qu’un pourcentage est ensuite calculé en fonction du revenu familial.

Dans tous les cas, l’important est de savoir que vous pourriez avoir droit à un soutien financier afin de vous aider à subvenir à vos besoins. N’hésitez donc pas à prendre conseil auprès de professionnels dans le domaine comme votre comptable, votre planificateur financier, ou votre fiscaliste par exemple, afin d’en apprendre davantage sur les options qui s’offrent à vous !

4. Programme Allocation-logement

L’Allocation-logement est un programme d’aide financière du gouvernement provincial s’adressant aux ménages à faibles revenus. Puisque cette mesure vise à faciliter l’accès au loyer pour les personnes âgées de 50 ans ou plus, les personnes admissibles peuvent recevoir une compensation financière leur permettant de pourvoir au paiement des frais du loyer.

Quels sont les bénéfices du programme Allocation-logement ?

Que vous soyez propriétaire, locataire ou que vous partagiez votre logement avec d’autres personnes (chambreur), le programme Allocation-logement s’adresse à toute personne admissible devant payer un loyer.

Pour l’année 2023-2024, les montants accordés mensuellement par cette aide financière sont de 100 $, 150 $, ou encore de 170 $, selon votre situation.

Conditions d’admission à cette subvention gouvernementale

Afin de pouvoir bénéficier de ce programme, certains critères d’éligibilité doivent être respectés :

  • avoir atteint l’âge de 50 ans ou plus (ou que le ou la conjointe.e est atteint cet âge) ;
  • que la portion de votre budget accordé au paiement du loyer soit jugée trop élevée en comparaison avec l’ensemble de vos revenus.

* À noter que les familles avec au moins un enfant à charge, et disposants d’un faible revenu sont aussi admissibles à ce soutien financier.

Vous vous demandez si vous, ou un proche âgé qui vous est cher pourriez y être éligibles ? Disponible facilement en ligne sur le site de Revenu Québec, le questionnaire lié au programme Allocation-logement vous permettra d’obtenir une réponse précise !

5. Subvention pour aînés relative à une hausse de taxes municipales

Si vous êtes propriétaire de votre maison, il est intéressant de savoir que le gouvernement provincial a mis en place une mesure afin de protéger davantage la sécurité financière de la population âgée : la subvention pour aînés relative à une hausse de taxes municipales.

Afin de profiter de cette aide financière, vous devez cependant répondre à certains critères :

  • Être une personne âgée de 65 ans ou plus ;
  • Résider officiellement au Québec ;
  • Être propriétaire de sa résidence actuelle depuis un minimum de 15 ans ;
  • Occuper cette demeure à titre de lieu d’habitation principal ;
  • Que votre résidence ait une vocation résidentielle uniquement ;
  • Bénéficier d’un revenu familial ne dépassant pas 58 200 $ (pour l’année 2022).

6. Crédit d’impôt pour activités des aînés

Reflétant bien l’importance du maintien des activités chez les personnes âgées, ainsi que les nombreux avantages qui y sont associés, un programme a été mis en place spécifiquement en ce sens. Grâce au Crédit d’impôt pour activités des aînés, il est donc possible de profiter d’un remboursement partiel suite à l’inscription à une activité sportive, culturelle, artistique et/ou récréative.

Des bénéfices concrets pour les aînés

Puisqu’il encourage les aînés à participer à des activités sur une base régulière, ce crédit d’impôt provincial contribue à la mise en valeur de nombreux avantages :

  • Maintien d’une bonne condition physique (santé cardiovasculaire et force musculaire) ;
  • Développement de nouvelles connaissances et habiletés ;
  • Stimulations des capacités intellectuelles et de la mémoire ;
  • Prévention de l’isolement social chez les aînés.

En restant actives, physiquement et mentalement, les personnes âgées peuvent ainsi profiter d’un impact positif à la fois sur leur santé, et sur leur bien-être. De plus, ces bénéfices s’observent autant pour la personne en elle-même que dans l’ensemble de la société.

Critères d’admissibilité au crédit d’impôt pour activités

Afin d’avoir droit au crédit d’impôt pour activités pour les aînés, certains critères doivent être respectés :

  • Personne âgée de 70 ans ou plus ;
  • Être résident.e du Québec ;
  • Pouvoir démontrer votre inscription à une activité via une facture détaillée indiquant les frais d’inscription déboursés ;
  • Avoir un revenu de moins de 44 630 $ (pour l’année d’imposition 2022).

Vous pensez y être éligible ? N’hésitez pas à profiter de cette belle occasion de rendre l’utile à l’agréable en réalisant des économies, tout en mettant de l’avant de saines habitudes de vie !

7. Service d’aide pour les impôts

Face aux diverses subventions gouvernementales pour aînés, il est vrai qu’il peut être difficile de s’y retrouver. Si vous croyez répondre aux conditions d’admissibilité pour l’un ou l’autre de ces programmes d’aide financière, nous vous encourageons à profiter des ressources à votre disposition afin de vous aider à produire votre rapport d’impôt. De cette manière, vous vous assurez ainsi de bénéficier pleinement des crédits et des remboursements auxquels vous avez droit. Tout en veillant à ce que le tout soit coordonné, par exemple, avec la rente de retraite que vous obtenez en provenance du Régime de rentes du Québec.

Vous disposez d’un revenu jugé modeste et votre situation fiscale est simple ? Le Service d’aide en impôtreprésente alors une très belle solution à votre portée ! Offert tout à fait gratuitement, ce service implique la participation de bénévoles, œuvrant généralement auprès des organismes communautaires.

* Afin d’assurer la sécurité de vos renseignements personnels, il est recommandé de vous assurer que le service d’aide est chapeauté par un organisme officiel et enregistré.

En cas de questions en rapport avec ces différentes subventions gouvernementales pour le Québec, et ce peu importe votre situation, il demeure toujours pertinent de vous référer aux spécialistes dans le domaine. Comptables, fiscalistes, et planificateurs financiers sont à votre disposition afin de vous donner des réponses justes, et vous guider de manière professionnelle. Vous pouvez aussi, bien sûr, contacter directement Revenu Québec afin d’obtenir de l’assistance et des informations à propos des mesures d’aide financière pour les aînés à travers le Québec.

Programmes d’aide financière pour les aînés au Canada : un survol des 3 principales mesures à connaître

En plus des programmes d’aide aux aînés offerts à l’échelle provinciale, le Gouvernement du Canada a aussi mis en place différentes mesures pour soutenir financièrement la population âgée à travers le pays.

Grâce à ce survol, découvrons ensemble lesquelles sont davantage en mesure de vous aider afin d’alléger vos finances.

1. Pension de retraite du Régime de pensions du Canada

Visant à fournir aux aînés canadiens un certain revenu de base, la pension de retraite du Régime de pensions du Canada (RPC) est en fait un programme de sécurité sociale disponible à travers tout le Canada et permettant de remplacer une partie des revenus qui était gagné avant le début de la retraite.

Qui y est admissible ?

Les critères d’admissibilité à la pension de retraite du RPC sont simples :

  • être âgé de 60 ans ou plus ;
  • Avoir contribué (au moins via une cotisation valide) au Régime de pensions du Canada au cours de sa vie active de travail.

Quoi savoir sur la pension de retraite du Régime de pensions du Canada ?

Voici, en résumé, les principaux points clés à propos de la pension de retraite canadienne :

  • pour y être admissible, il est nécessaire d’avoir cotisé au RPC durant une grande partie de sa vie active au travail.
  • La pension mensuelle est déterminée en fonction des cotisations versées au régime tout au long de votre carrière. Ainsi, plus vous avez cotisé, plus votre prestation de retraite sera élevée.
  • Le montant exact de la pension est calculé selon une formule prenant en compte plusieurs facteurs. Le total dépend ainsi notamment des revenus préalablement gagnés sur le marché du travail, ainsi que du nombre d’années où vous avez participé au RPC.
  • L’âge officiel pour commencer à recevoir la pension de retraite est établi à 65 ans. Cependant, vous avez aussi la possibilité de demander des prestations réduites dès l’âge de 60 ans ou, au contraire, choisir de reporter le début de vos prestations jusqu’à 70 ans dans le but d’obtenir des prestations accrues.
  • Il est bon de savoir que le Régime de pensions du Canada se coordonne avec les autres programmes principaux de retraite et de sécurité sociale, tels que le Régime de rentes du Québec (RRQ) au Québec et le Régime de sécurité de la vieillesse (RSV) sur le plan fédéral. Cette manière de fonctionner a pour objectif de garantir une certaine cohérence quant aux prestations reçues pour l’ensemble des personnes âgées admissibles.
  • Afin de recevoir cette subvention gouvernementale pour les aînés, vous devez en faire officiellement la demande. Il est possible de compléter votre demande en ligne, par la poste ou en vous rendant directement dans un Centre Service Canada.

2. La pension de la Sécurité de vieillesse

Représentant un autre programme de sécurité sociale mise en place par le fédéral, la pension de la Sécurité de la vieillesse (SV) vise à fournir un soutien financier de base aux personnes âgées dans le but de les aider à maintenir une bonne qualité de vie à l’âge de la retraite.

Critères d’admissibilité pour bénéficier de ce programme

Afin d’être éligible à cette pension, les critères sont très simples :

  • avoir atteint l’âge de 65 ans ;
  • résider officiellement au Canada.

Quoi savoir sur la pension de la Sécurité de la vieillesse ?

Voici un résumé des principaux faits à connaître en lien avec la pension de la Sécurité de la vieillesse au Canada :

  • Le programme est disponible pour tous les citoyens canadiens et les résidents légaux ayant habité à l’intérieur du pays pendant un certain nombre d’années.
  • L’inscription se fait le plus souvent de manière automatique. Si une demande est nécessaire, pour quelque raison que ce soit, Service Canada vous en avisera.
  • La prestation de base de la Sécurité de la vieillesse représente un montant mensuel fixe versé aux personnes admissibles. Il peut néanmoins varier d’une année à l’autre en fonction de l’indexation annuelle et de l’inflation par exemple.
  • Cette aide financière peut être versée même si vous êtes toujours sur le marché du travail. Le montant sera alors ajusté selon vos revenus.
  • En plus de la prestation de base, le programme offre un Supplément de revenu garanti (SRG) aux personnes âgées à plus faible revenu. L’objectif de ce programme complémentaire est de veiller à ce que tous les aînés puissent bénéficier le plus équitablement possible d’un soutien financier suffisant afin de répondre à leurs besoins.

En résumé, la Sécurité de la vieillesse est un programme gouvernemental canadien offrant une aide financière aux aînés de 65 ans et plus, sous la forme d’une pension mensuelle. Elle vise ainsi à contribuer au bien-être financier de la population âgée à travers le pays, en les aidant à maintenir une qualité de vie satisfaisante au moment de la retraite.

3. Programme Nouveaux Horizons pour les aînés

Connaissez-vous le programme Nouveaux Horizons pour les aînés ? Il représente en fait une série de contributions et de subventions gouvernementales afin d’encourager la mise en place de projets positifs et bénéfiques pour les aînés au sein de la population, autant à l’échelle communautaire que pancanadienne.

Bien que variés, les projets mis de l’avant dans le cadre de ce programme ont des objectifs communs :

  • Encourager le bénévolat auprès des personnes âgées ;
  • Stimuler la solidarité intergénérationnelle et ses nombreux avantages ;
  • Sensibiliser les gens à l’importance de prendre soin des aînés ;
  • Permettre une meilleure inclusion des personnes âgées au sein de la collectivité.

Au final, que ce soit via la pension de retraite du RPC, la Sécurité de la vieillesse (SV) ou la mise en valeur du programme Nouveaux horizons pour les aînés (PNHA), on peut retenir qu’il existe différents types de subventions et de mesures d’aide offertes aux aînés canadiens. L’objectif étant, bien sûr, de permettre un impact positif sur la vie des personnes âgées habitant un peu partout au pays.

Ressources supplémentaires pour les aînés et leurs proches

En plus des mesures d’aide financière aux aînés déjà discutées, il est aussi intéressant de savoir que d’autres ressources existent afin d’accompagner les aînés et leurs proches. Des crédits d’impôt aux proches aidants, jusqu’aux services d’accompagnement aux personnes âgées, chacune de ces ressources contribue à l’atteinte d’un maximum de bien-être et de qualité de vie pour les aînés au quotidien.

Subventions gouvernementales pour les proches aidants

En reconnaissance de leur précieuse implication auprès des aînés, et afin d’encourager le plus de gens possible à occuper ce rôle essentiel, des crédits d’impôt et subventions gouvernementales ont été mis sur pied spécifiquement afin de soutenir les proches aidants

Voici donc les principales mesures d’aide qu’il vous est possible de trouver en ce sens au Québec et au Canada :

  • Crédit canadien pour aidant naturel (fédéral);
  • Crédit d’impôt pour personne aidante (provincial) ;
  • Crédit d’impôt pour solidarité (Québec) ;
  • Montant pour époux ou conjoint de fait (Canada) ;
  • Montant pour une personne à charge admissible (Canada) ;
  • Montant du crédit d’impôt pour soutien aux aînés (Revenu Québec) ;
  • Montant pour autres personnes à charge (Québec) ;
  • et plus encore, en fonction de chaque situation spécifique.

Services personnalisés d’aide à domicile et de recherche de résidence pour aînés

En complément à ces mesures d’aide financière, il reste tout aussi important de considérer les autres ressources d’aide pour les personnes âgées. Chez Visavie, une mission nous tient à cœur, celle d’unir nos forces afin d’accompagner les aînés et leurs familles à travers chacune des étapes importantes de la vie au quotidien.

Vous êtes à la recherche d’une résidence pour aînés ? Que ce soit pour vous-même, ou un proche âgé qui vous est cher, les conseillers.ères en hébergement de Visavie vous proposent un service d’accompagnement personnalisé afin de trouver le milieu de vie le mieux adapté à vos besoins. À travers une approche humaine et bienveillante, il vous sera ainsi possible de vivre cette transition en douceur, en profitant rapidement des services et des avantages reliés à la vie en résidence pour personnes âgées.

Vous souhaitez plutôt faire le nécessaire pour continuer à profiter de la retraite le plus longtemps possible dans le confort de votre maison ? À travers une gamme variée de services d’aide à domicile, les aides-soignants.es de Visavie permettent aux aînés de préserver un maximum d’autonomie, tout en recevant les soins et l’assistance dont ils ont besoin.

En conclusion, que vous souhaitiez obtenir plus d’informations sur les subventions gouvernementales pour aînés, ou que vous soyez à la recherche de ressources d’accompagnement sur mesure, l’équipe de Visavie peut vous guider et vous aider à travers chacune de ces étapes importantes.


N’hésitez pas à contacter les membres de notre équipe pour profiter de notre service attentionné. Chez Visavie, le bien-être des aînés demeure toujours une priorité !





Articles sur le même sujet

Déménager en résidence pour aînés l'hiver

Déménager en résidence pour aînés même en hiver


Déménager en résidence pour aînés même en hiver : 5 avantages Vous, ou un proche âgé de votre entourage, considérez la vie en résidence ? Peu importe la saison, sachez qu’il n’existe aucun mauvais moment pour planifier une telle transition. En effet, même en hiver, un déménagement en résidence pour aînés reste tout à fait…

Lire la suite Flèche