Solutions à la maladie de Parkinson

Maladie-Parkinson
Étiquettes :


Solutions à la maladie de Parkinson : choisir de vivre en résidence ou recevoir des soins à domicile ?

La maladie de Parkinson touche malheureusement une portion importante de la population. Apprendre qu’on souffre de Parkinson est quelque chose pouvant être difficile à accepter. C’est le cas, bien sûr, pour la personne ayant reçu le diagnostic mais aussi pour les proches comme la famille et les amis. Même s’il s’agit d’une épreuve dont tout le monde aurait préféré se passer, il existe des solutions à la maladie de Parkinson afin de mieux vivre avec cette condition. Afin d’aller chercher toute l’aide nécessaire, deux options intéressantes se présentent : vivre en résidence pour aînés ou recevoir des soins à domicile personnalisés ? Ces deux solutions visent à permettre une meilleure qualité de vie à la fois pour la personne touchée par la maladie de Parkinson mais aussi pour les proches aidants dans l’entourage immédiat. 

Mieux comprendre la maladie de Parkinson

Même si on entend de plus en plus parler de la maladie de Parkinson, il reste parfois difficile de bien la comprendre. Essayons donc de démystifier le tout ensemble. Après tout, mieux comprendre permet souvent de mieux aider !

Qu’est-ce que le Parkinson ?

La maladie de Parkinson se situe dans la catégorie des maladies neurodégénératives. En d’autres mots, elle se caractérise par la destruction progressive de certains neurones dans notre cerveau. Pour être plus précis, les neurones ainsi détruits provoquent une diminution de la dopamine. Tout cela a ainsi pour conséquence d’affecter le bon contrôle des mouvements. C’est de cette façon qu’une apparition progressive des principaux symptômes pourra s’observer comme les tremblements, la lenteur des mouvements et la rigidité.

Comprendre les causes 

Les causes exactes de la maladie de Parkinson restent, à ce jour, encore inconnues. Les recherches sur cette maladie continuent cependant et tendent à démontrer qu’une combinaison de plusieurs facteurs pourraient être impliqués dans le développement du Parkinson

Voici une petite liste des facteurs de risque identifiés :

Même s’il existe des formes de la maladie pouvant toucher les jeunes, les probabilités de développer la maladie de Parkinson augmentent avec l’âge. Ainsi, les personnes âgées de 60 ans et plus sont les plus à risque. Il vaut donc mieux rester vigilant face à l’apparition des symptômes.

Le diagnostic de la maladie de Parkinson

Vous suspectez que votre parent ou un proche âgé soit atteint par la maladie de Parkinson ? Il est alors important de l’inciter à rapidement consulter son médecin. À travers un examen physique et neurologique, le médecin fera une évaluation approfondie de la situation. C’est ainsi qu’il pourra conclure à un diagnostic de Parkinson si tel est le cas. Considérant que les signes sont souvent discrets, il est nécessaire de leur porter attention dès leur apparition. 

Reconnaître les symptômes de la maladie de Parkinson

Même en ayant reçu un diagnostic de Parkinson, il est important de comprendre que chaque situation est différente. La présence des symptômes, leur intensité ainsi que l’évolution de la maladie vont différer d’une personne à l’autre. 

Il n’en demeure pas moins que trois principaux symptômes moteurs restent associés à la maladie de Parkinson

  1. les tremblements, principalement au repos ;
  2. la rigidité lors de la mobilisation ;
  3. ainsi que la lenteur des mouvements (aussi appelée bradykinésie).

La situation au Québec

Juste au Québec, on dénombre environ 25 000 personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Recevoir un tel diagnostic est un choc pour la personne concernée mais également pour la famille, amis ainsi que tout autre proche aidant. Au total, à travers le Québec, on estime donc que près de 100 000 personnes seraient affectées par les impacts de cette maladie. 

Selon Parkinson Québec, l’âge moyen des personnes atteintes serait de 64 ans et la proportion irait en augmentant avec le vieillissement. Il est estimé qu’environ 1 % de la population âgée de 65 ans et plus serait atteinte de la maladie de Parkinson. Ce chiffre augmenterait à 2 % après 70 ans. 

 Contactez-nous pour plus d’informations

Solutions à la maladie de Parkinson : choisir de vivre en résidence pour aînés

Il ne fait aucun doute qu’un diagnostic de Parkinson vient avec des impacts au quotidien pour les personnes âgées atteintes par cette maladie. Afin de mieux faire face à ces défis, choisir de vivre en résidence pour aînés pourrait bien être la meilleure décision à prendre !

Les avantages de cette solution

Pour une personne atteinte de Parkinson, déménager en résidence pour personnes âgées représente une décision qui sera rassurante autant pour la personne elle-même que pour ses proches. Avec l’évolution de la maladie et les symptômes qui progressent, le proche aidant sera de plus en plus sollicité. Même si la fonction de proche aidant est indispensable, il ne faut surtout pas tomber dans une situation d’épuisement. Nous le savons, cela exige beaucoup de temps et d’énergie. En somme, en voulant aider un aîné qui nous est cher, il ne faut tout de même pas s’oublier soi-même. Même si votre implication auprès de l’être qui vous est cher est plus qu’honorable, demander de l’aide n’est pas un signe de faiblesse ! Au contraire, il s’agit plutôt d’une preuve que votre santé, ainsi que celle de la personne dont vous prenez soin, vous tiennent à cœur !

En choisissant de vivre en résidence, une personne âgée se retrouve alors dans un environnement sécuritaire. Il est possible de recevoir sur place tous les soins appropriés afin de continuer de bénéficier d’une qualité de vie optimale. Le personnel des résidences spécialisées pour la maladie de Parkinson fournit l’assistance nécessaire autant aux aînés autonomes que ceux en perte d’autonomie. Le tout se fait dans le respect et la dignité des résidents. L’équipe médicale et les aidants professionnels s’assurent à leur tour que les soins y soient adaptés et personnalisés selon les besoins spécifiques de chacun.

Comment préparer sa recherche de résidence pour personnes âgées ?

Dans le but de choisir la meilleure résidence pour votre parent âgé ou pour l’aîné dont vous prenez soin, il vaut mieux bien se préparer. Pour ce faire, il convient de dresser une liste des principales questions à se poser dans la recherche d’une résidence pour aînés. Cette décision ne doit pas être prise à la légère. Si une personne âgée atteinte de la maladie de Parkinson se trouve dans un milieu de vie bien encadré et stimulant, il en résulte ainsi une meilleure qualité de vie en plus de diminuer le stress pour la personne en elle-même mais aussi pour les proches aidants et la famille. 

En résumé, il est important de bien sélectionner :

  • les besoins médicaux de la personne ;
  • ses préférences et ses goûts ;
  • le budget pouvant être alloué au loyer mensuel ;
  • les différents soins offerts sur place ;
  • la gamme de services disponibles à la résidence ; 
  • ainsi que les disponibilités au moment de vos recherches.

À travers toutes ces démarches, Visavie propose de vous aider. Nos conseillers en hébergement connaissent bien les solutions à la maladie de Parkinson et surtout, les différentes résidences disponibles dans votre région. Ils sauront donc vous fournir de judicieux conseils afin de vous guider vers la résidence la mieux adaptée à vos besoins. Nous vous offrons une approche personnalisée en vous accompagnant du début à la fin.

 Contactez un conseiller dans votre région

Les soins à domicile disponibles pour les personnes âgées souffrant de Parkinson 

Rester à la maison aussi longtemps que possible est une priorité pour plusieurs. Malgré les changements relatifs aux symptômes du Parkinson, l’une des solutions à la maladie de Parkinson est l’aide à domicile, permettant  aux personnes âgées de continuer à vivre chez eux dans le confort de eux maison.

Les avantages des soins à domicile pour la maladie de Parkinson

Grâce aux différents services d’aide à domicile, de nombreux aînés parviennent à rester plus longtemps dans le confort de leur foyer. Ils demeurent ainsi dans un environnement leur permettant de préserver un maximum d’autonomie tout en continuant d’évoluer dans un milieu sécuritaire. Sachez donc que, même pour une personne âgée souffrant de la maladie de Parkinson, les soins à domicile représentent une option très intéressante. 

Selon la progression de la maladie, les besoins de la personne vont évoluer à travers le temps. Il est certain que l’aide de la famille ou d’un proche qui agit à titre d’aidant naturel constitue un atout considérable. Ce proche aidant ne doit cependant pas surestimer ses capacités et se donner le droit à un peu de répit. C’est alors qu’intervient l’aide à domicile !

Les aidants professionnels savent être présents afin d’accompagner la personne aînée atteinte par la maladie mais aussi de bien encadrer ses proches. À travers tous les besoins physiques et émotionnels, la présence d’un aidant professionnel attentionné et bienveillant se veut rassurante. 

L’aide à domicile est disponible pour l’ensemble des activités quotidiennes :

  • l’aide aux repas ;
  • l’assistance pour l’hygiène personnelle ;
  • les soins de santé ;
  • l’aide à la mobilité ;
  • l’accompagnement et le transport pour les sorties et rendez-vous médicaux ;
  • et encore plus selon les besoins spécifiques de la personne. 

Afin d’en apprendre davantage sur les différents soins à domicile, nous vous invitons à prendre connaissance de cet article sur le sujet. 

Savoir bien s’entourer pour une qualité de vie encore meilleure

Chez Visavie, nous croyons en l’importance des soins à domicile. Notre but est de permettre aux aînés désirant rester à la maison de recevoir toute l’aide nécessaire. Ainsi, nous souhaitons que chacun parvienne à mieux vivre avec la maladie de Parkinson

Notre approche pour les services d’aide à domicile chez Visavie est centrée sur la personne. Nos objectifs sont de : 

  • permettre à votre proche âgé de rester à la maison en toute sécurité ;
  • mettre à votre disposition des services d’aide sur mesure et adaptés à vos besoins ;
  • conserver au maximum l’autonomie de la personne ;
  • l’accompagner dans l’ensemble de ses activités au quotidien ;
  • vous aider à faire face aux changements qu’apporte la maladie à travers son évolution ;
  • soutenir la famille et tous les proches aidants ;
  • et bien plus, en fonction des besoins personnels de chacun.

 Découvrez nos soins spécialisés pour Parkinson

Au final, si vous, ou un proche âgé, vous trouvez confrontés à la maladie de Parkinson, n’hésitez pas à aller chercher de l’aide ! Plusieurs ressources sont disponibles pour vous accompagner en tant que proche, aidant naturel ou personne atteinte par la maladie. 

Chez Visavie, nos conseillers d’expérience sauront vous guider vers les meilleures options pour vous. Selon votre réalité et vos besoins, vous profiterez d’un accompagnement personnalisé afin d’apprendre à mieux vivre avec le Parkinson. Nos aidants professionnels offrent un service attentionné dans le respect et la dignité de la personne âgée. Que ce soit en déménageant en résidence pour aînés ou en recevant des soins à domicile, l’important est de trouver la meilleure solution afin d’assurer une belle qualité de vie et un bien-être optimal. 

Les options existent, n’hésitez pas à les découvrir !





Articles sur le même sujet

Parkinson

La maladie de Parkinson : mieux la comprendre en 4 questions


La maladie de Parkinson : mieux la comprendre en 4 questions Une personne âgée de votre entourage a récemment reçu le diagnostic de la maladie de Parkinson et vous vous demandez comment vous y retrouver ? Nous tenterons ici, avec vous, de vous aider à mieux comprendre cette maladie en 4 questions essentielles. Tout d’abord,…

Lire la suite Flèche

Astuces pour bien dormir malgré la maladie de Parkinson


Les symptômes physiques de la maladie de Parkinson peuvent souvent empêcher les personnes vivant avec cette maladie d’avoir une bonne nuit de sommeil, avec toutes les phases de sommeil que cela implique. Les troubles du mouvement de la maladie de Parkinson viennent perturber votre sommeil et vous empêche d’en retirer les bienfaits attendus. Le fait…

Lire la suite Flèche

Sachez reconnaître les 10 premiers signes de la maladie de Parkinson


Des symptômes peuvent apparaître bien avant les tremblements. La plupart des gens reconnaissent les derniers stades de la maladie de Parkinson; les signes les plus fréquents sont des tremblements et une démarche aléatoire. Mais la condition est difficile à diagnostiquer tôt. Les médecins ont beaucoup de difficulté à poser un diagnostic précis tant qu’ils n’ont…

Lire la suite Flèche