Visavie est une compagnie de Spectrum Health Care

La sécurité des personnes âgées: une véritable priorité !

400-security-securite-senior-aine-visavie


Puisqu’il doit s’agir d’une priorité de santé publique dans notre société, découvrons ensemble tout ce qu’il faut savoir à ce sujet, les défis auxquels sont confrontées les personnes âgées, les principaux risques, ainsi que les meilleures pratiques à privilégier. Le tout, dans le but de prévenir ces problèmes. Veillant ainsi à une plus grande sécurité de même qu’au bien-être de toutes les personnes âgées, peu importe le contexte !

À l’échelle planétaire, il faut en effet savoir que les erreurs médicales et les problématiques liées aux soins sont malheureusement responsables de plusieurs millions de manifestations indésirables, dont plus de 2 millions de décès chaque année. Selon l’OMS, il est aussi estimé que près de 4 personnes sur 10 seraient victimes de préjudices en situation de soins, et que plus de 80% de ces situations pourraient être évitées !

Reconnaître les défis auxquels sont confrontés les personnes âgées en milieu de soins

Même si la sécurité des patients représente une réalité touchant les personnes de tous les âges, la situation des personnes âgées en milieu médical représente définitivement une portion significative de cette réalité. En raison de plusieurs particularités, la population âgée est en effet soumise à de nombreux défis pouvant menacer la sécurité des soins reçus.

Parmi ces défis, il faut notamment reconnaître :

  • les difficultés de compréhension des notions médicales, des plans de traitements et de leurs implications sur sa propre santé ;
  • la communication parfois difficile entre les personnes âgées et les intervenants ;
  • la réserve de certaines personnes âgées face à l’idée de partager leurs émotions ou leur impression, que ce soit par peur, par crainte ou même par gêne ;
  • les limitations résultant de certains problèmes de santé contraignants comme une perte auditive ou l’apparition de troubles cognitifs par exemple.

Identifier les risques et les conséquences

Ayant toujours en tête d’agir en prévention, il est ainsi nécessaire de savoir bien identifier les risques de sécurité des patients pouvant particulièrement affecter les personnes âgées, ainsi que leurs conséquences sur la qualité de vie de chacun(e) au quotidien !

Être conscient des risques réels implique tout de même de ne pas s’alarmer inutilement. L’objectif étant simplement de reconnaître la situation, dans un objectif de sensibilisation à l’égard des différents intervenants (patients, professionnels de la santé, institutions gouvernementales, etc.). Tout cela, avec le même objectif en tête : rendre les soins plus sécuritaires pour les personnes âgées ainsi que pour l’ensemble des patients.

En ce sens, voici quelques-uns des risques que l’on souhaite tous et toutes éviter :

  • diagnostic erroné ;
  • problématiques de compréhension de l’information transmise du patient au médecin, et du médecin au patient, pouvant mener à une mauvaise interprétation ;
  • difficultés de communication ;
  • un manque de collaboration face au suivi du plan de traitement ;
  • des erreurs en lien avec une utilisation inadéquate des médicaments ;
  • ainsi que le risque d’infection lors d’une intervention médicale.

Grâce à une bonne entraide entre chacun des intervenants, et une meilleure connaissance de cette réalité, il est ainsi possible de limiter les conséquences. Permettant ainsi de maintenir un maximum de qualité de vie et de bien-être pour l’ensemble des personnes âgées à l’échelle mondiale !

Solutions pour une plus grande sécurité des personnes âgées en contexte de soins : 5 stratégies à adopter

En mettant en évidence les problèmes en lien avec la sécurité des personnes âgées et des patients en général, l’objectif premier est bien clair. Il pourrait d’ailleurs se résumer en 3 petits mots : sensibiliser, prévenir et protéger !

Dans une publication sur ses médias sociaux, l’Organisation mondiale de la Santé résumait ainsi les approches à privilégier afin de réduire les risques d’erreurs au minimum :

  • Simplifier et standardiser les procédures médicales ;
  • S’assurer de bien former et de sensibiliser suffisamment le personnel médical ;
  • Encourager les patients à participer plus activement ;
  • Veiller à ce que l’hygiène, la salubrité et la sécurité soient au cœur de tous les milieux de soins ;
  • Reconnaître les erreurs afin de pouvoir apprendre de ces dernières.

De façon plus générale, voici donc les principales stratégies à mettre en application dans la vie de tous les jours, ainsi que dans les différentes politiques de soins, afin que nous puissions tous ensemble réussir à améliorer la sécurité en milieu de soins.

1. Prendre conscience de cette réalité

Malgré son évidence, cette recommandation est à la base de tout le reste. Sans la sensibilisation et l’éducation, aucun progrès ne serait possible.

Au Canada, des organismes tels que l’Institut canadien pour la sécurité des patients ainsi que Excellence en santé Canada jouent un rôle déterminant en ce sens afin de veiller à ce que tous les intervenants du milieu soient au fait des enjeux.

2. Ne pas hésiter à en discuter avec ses proches et sa famille

Quelque chose vous inquiète ? N’hésitez surtout pas à échanger et à en discuter avec vos proches. Que ce soit avec vos enfants, parents, autres membres de la famille ou amis de confiance, l’important est de mettre en évidence les problèmes potentiels avant que ceux-ci ne surviennent.

3. Bien communiquer avec le personnel soignant

En tant que patient(e), il est certainement possible de faire sa part ! En effet, tel que le souligne le thème annuel de la Journée mondiale de la sécurité des patients pour 2023, il est possible d’optimiser sa propre sécurité en contexte de soins en collaborant activement avec les divers professionnels de la santé.  Une grande partie de la solution passe donc par une meilleure communication de la part des patients à l’égard du personnel soignant.

En plus de partager vos craintes, vos impressions et votre opinion, assurez-vous notamment de transmettre à l’équipe médicale les informations les plus à jour et précises possibles concernant votre état de santé et votre historique médical. Après tout, personne ne vous connaît mieux que vous-même !

4. Assurer une bonne collaboration entre les différents intervenants

Une plus grande sécurité des personnes âgées passe aussi par un travail d’équipe efficace entre les différents intervenants en contexte de soins. Qu’il s’agisse des médecins de famille, des médecins spécialistes, des infirmiers(ères), des autres professionnels de la santé (physiothérapeutes, ergothérapeutes, travailleurs sociaux, etc.), des dirigeants des milieux hospitaliers ou des résidences pour personnes âgées, ou encore des politiciens derrière les grandes décisions, tous ont un rôle à jouer afin d’assurer que les établissements de santé demeurent un lieu sûr pour les patients.

5. Agir en prévention dans le quotidien des personnes âgées

On ne le dira jamais assez, la prévention reste la pierre angulaire sur laquelle tout ce principe repose. Afin de limiter les risques, et de réduire la charge de travail souvent difficile pour les travailleurs du réseau de la santé, la prévention passe également par le fait de chercher à diminuer les hospitalisations. Pour ce faire, il est nécessaire de mettre la santé, la sécurité et le bien-être des personnes âgées au cœur des priorités jour après jour.

Voici ainsi quelques pistes de solutions qui méritent d’être considérées :

  • Prévention des chutes et des accidents :

Saviez-vous que, selon l’Agence de la santé publique du Canada, les chutes seraient notamment responsables de près de 85% des hospitalisations liées à un accident ? Cela démontre bien à quel point la prévention des blessures chez les aînés peut jouer un rôle déterminant pour une prise en charge globale plus sécuritaire.

  • Services d’aide à domicile :

En permettant aux personnes âgées de recevoir les soins nécessaires directement à la maison, tout en conservant un maximum d’autonomie, les services de maintien à domicile occupent eux aussi une place essentielle dans cette volonté de toujours assurer une meilleure sécurité des personnes âgées.

Vous aimeriez en apprendre davantage ? Découvrez l’ensemble des services professionnels d’aide à domicile proposés par les aides-soignants.es de Visavie !

  • Milieu de vie sécuritaire et adapté :

Au quotidien, il est important de réaliser que la sécurité des personnes âgées est certainement influencée par le milieu de vie dans lequel évolue la personne.

Afin de choisir un environnement agréable, sécuritaire, mais surtout bien adapté, faites confiance à l’expertise et l’expérience de nos conseillers(ères) en hébergement chez Visavie pour un accompagnement complet et gratuit vers une résidence pour personne âgée répondant véritablement à vos besoins !





Articles sur le même sujet

Maladies liées au vieillissement : des ressources à votre portée


Saviez-vous que le Canada comptait tout près de 10 000 personnes centenaires selon les derniers recensements ? Bien que la majorité des aînés se considèrent, dans l’ensemble, plutôt heureux et en bonne santé, il n’en demeure pas moins que le vieillissement de la population implique aussi une nouvelle réalité. Avec l’âge, les facteurs de risque…

Lire la suite Flèche
400-maladie-a-corps-de-lewy-Visavie

La maladie à corps de Lewy


Connaissez-vous la maladie à corps de Lewy ? Aussi connue sous le nom de démence à corps de Lewy, cette maladie neurodégénérative est une des plus fréquentes, se plaçant tout de suite après la maladie d’Alzheimer.

Lire la suite Flèche