Parler d’argent avec ses parents âgés

Parler d’argent avec ses parents âgés
Catégorie : Aide aux parents  
Étiquettes :


Les discussions autour de l’argent et des finances ne sont pas toujours évidentes à aborder en général. Parler d’argent avec ses parents âgés constitue donc un sujet de discussion que l’on peut être tenté de vouloir éviter.

Et ça peut bien se comprendre, on souhaite se tenir loin des conflits et des malentendus en lien avec ce sujet souvent tabou. Pourtant, discuter de finance, de dépenses, d’épargnes et de budget peut devenir essentiel pour le bien-être de vos parents âgés et leur avenir. Voici quelques conseils pour vous aider à parler d’argent avec vos parent âgés.

Les finances : un sujet délicat

Parler finances avec les personnes âgées de votre entourage peut être délicat. Les questions autour de l’argent ont tendance à créer de la méfiance et de l’insécurité. Lorsqu’elles ne semblent pas du tout nécessaires, elles pourraient alors être évitées. Pourtant, ce sujet est bien souvent un incontournable. Il faut donc aborder ces questions financières avec prudence. Il faut bien sûr respecter le fait que vos parents puissent être peu à l’aise de parler de leurs économies. Tenter alors de les rassurer en leur montrant que cet exercice est nécessaire pour leur bien. Pensez aussi à bien vous entourer pour leur offrir le meilleur accompagnement. Il existe différentes ressources en ce sens, comme les conseillers des différentes institutions financières et les notaires par exemple. Ils sont là pour vous aider !

Des questions à ne pas négliger

Mais quelles sont ces questions plus précises sur le thème de l’argent qui se doivent d’être abordées avec vos parents âgés ? Voici quelques-uns de ces sujets importants à discuter :

  • La gestion des finances (budget, économies, dépenses, etc.) ;
  • Leur indépendance financière (épargnes, fonds de pension, REER, etc.) ;
  • La liste des dépenses essentielles (épicerie, transport, hébergement, soins, etc. ) ;
  • S’ils ont pensé aux protections en cas de décès (assurance-vie, testament, questions reliées aux frais funéraires et leurs préférences, etc.) ;
  • La planification financière de leur avenir (frais de soins de santé, soins à domicile, résidences pour aînés, etc. ) ;
  • Bien les informer sur les risques d’abus financiers envers les aînés et la prudence dont il faut faire preuve ;
  • Et pour finir, voir avec eux qui est là pour les conseiller au besoin ?

Ces discussions permettront à vos parents de faire face à leur avenir de la bonne façon pour leur mieux-être. Ainsi, cela évitera les inquiétudes et les mauvaises surprises.

Parler d’argent avec ses parents âgés : quelques conseils

Il est vrai que ce sujet est souvent d’emblée perçu comme étant tabou ! Parler d’argent avec ses parents âgés doit cependant pouvoir se faire. Voici donc quelques conseils à appliquer en vue de ces échanges avec vos proches aînés.

  1. Initier ces discussions le plus tôt possible pendant que vos parents sont autonomes et en bonne santé. Ce sera ainsi plus facile pour tout le monde. Chacun se sentira plus libre de ses décisions.
  2. Adopter un ton rassurant et démontrer que vous abordez cette question dans leur intérêt.
  3. Discuter des priorités et des préférences de vos parents face à leur avenir. Par exemple, advenant des ennuis de santé ou une perte d’autonomie, se voient-ils plus recevoir des soins à la maison pour un maintien à domicile ou seraient-ils plus à l’aise dans une résidence pour personnes âgées adaptée à leurs besoins ?
  4. Les aider à dresser la liste de leurs dépenses essentielles et de leurs sources de revenus. Leurs fonds de retraite et REER suffisent-ils aux dépenses prioritaires de tous les jours ? Les frais de logement, nourriture, soins de santé, médicaments et bien plus, sont-ils couverts ?
  5. Vos parents peuvent avoir besoin de sentir qu’ils sont bien accompagnés et en sécurité. Après tout, ils ont épargné toute leur vie pour cet argent. Ils ont parfois même dû faire plusieurs sacrifices pour l’économiser. N’hésitez donc pas à leur offrir votre soutien si vous sentez qu’ils en ont besoin. Pensez aussi à chercher l’aide nécessaire auprès des bonnes ressources et des professionnels lorsque nécessaire (notaires, institutions financières, planificateurs financiers, etc).

Au final, parler d’argent avec vos parents âgés peut être délicat. Mais c’est important ! Et il est tout à fait possible d’y arriver sans créer de malaise. En étant bien préparé et en sachant quels sujets se doivent d’être abordés, les discussions seront plus faciles pour vous et pour vos parents.

Pour des conseils sur les soins à domicile ou pour trouver une résidence pour personnes âgées pour vos parents qui en ont besoin, n’hésitez pas à faire appel à nos services d’aide. Chez Visavie, nos conseillers et nos aidants professionnels sont disponibles pour vous accompagner.





Articles sur le même sujet

Aménager le domicile d'une personne âgée

Aménager le domicile d’une personne âgée : nos conseils 


Aménager le domicile d’une personne âgée : nos conseils Vos parents âgés vous apprennent qu’ils souhaitent continuer de vivre à domicile mais vous craignez pour leur sécurité ? Bien aménager le domicile d’une personne âgée est une solution de choix pour permettre aux aînés de conserver un maximum d’autonomie tout en demeurant dans un environnement…

Lire la suite Flèche
Le crédit d’impôt pour maintien à domicile des aînés

Le crédit d’impôt pour maintien à domicile des aînés


Le crédit d’impôt pour maintien à domicile des aînés : ce qu’il faut savoir ! Rester à la maison pour longtemps, au moment de sa retraite, est l’objectif de plusieurs. Le crédit d’impôt pour maintien à domicile des aînés existe spécialement dans ce but précis : permettre aux personnes âgées de demeurer dans le confort…

Lire la suite Flèche