COVID-19 | Nous sommes là pour vous

Comment agir avec un parent âgé atteint d’Alzheimer ?

Catégorie : Alzheimer  
Étiquettes :


Comment agir avec un parent âgé atteint d’Alzheimer ?

Ce questionnement est tout à fait normal puisque la maladie d’Alzheimer peut être difficile à la fois pour la personne atteinte mais aussi pour les proches et la famille. Avoir l’impression que notre tête nous joue des tours en permanence n’est certainement pas facile. Voir une personne âgée autour de soi perdre son autonomie et qui a des trous de mémoire fréquents en raison de l’Alzheimer ne l’est malheureusement pas plus. Sachez cependant qu’il existe des manières d’être bien outillé. En sachant quoi faire et comment agir avec un parent âgé atteint d’Alzheimer, vous pourrez ainsi mieux aider vos proches et leur offrir le soutien dont ils ont besoin.

Pertes de mémoire ou Alzheimer ?

Perdre la mémoire de manière occasionnelle peut arriver à tout le monde ! Avec l’âge, les troubles de la mémoire tendent à devenir plus fréquents. Heureusement, ce n’est pas dans tous ces cas qu’un diagnostic d’Alzheimer sera posé. Avant de trop s’inquiéter, il est donc important de remarquer si ces oublis chez votre parent âgé sont fréquents et s’ils semblent perturber son quotidien. En cas de doute sur la présence de symptômes d’Alzheimer, il est primordial de consulter le médecin de famille qui pourra établir un diagnostic ou vous guider vers un médecin spécialiste au besoin.

Les pertes de mémoire attribuables au vieillissement normal

Peu importe l’âge, il arrive à tout le monde d’avoir de petits oublis momentanés. Ne pas se rappeler d’un mot de passe ou hésiter en composant le numéro de téléphone d’un ami n’en sont que des exemples. Au fur et à mesure que les bougies soufflées s’accumulent, les risques que la mémoire nous joue des tours augmentent aussi. Il peut devenir plus difficile de se souvenir de certains événements du passé ou de certains noms par exemple. Même s’il est naturel de craindre qu’il puisse s’agir de la maladie d’Alzheimer, ces symptômes sont souvent attribuables au vieillissement normal. On parlera alors de troubles de la mémoire reliés à l’âge. Même si une grande majorité conserve une bonne mémoire en vieillissant, il est normal qu’avec l’âge, le cerveau subisse certains changements. Tout comme le reste du corps d’ailleurs !

On estime donc qu’environ 40 % des personnes âgées doivent faire face à des problèmes de mémoire. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), ce chiffre descend environ à 5 à 8 % lorsqu’il est question d’un diagnostic d’Alzheimer ou d’un autre trouble neurocognitif.

La maladie d’Alzheimer et ses symptômes

La maladie d’Alzheimer, dans son évolution, aura davantage d’impact sur les habitudes de vie de la personne aînée qui en est atteinte. Tout comme les autres troubles neurocognitifs, cette maladie affecte donc davantage les tâches du quotidien. Pouvant aller jusqu’à vous empêcher d’effectuer des actions qui vous étaient pourtant plutôt familières. Bien que plus fréquent après 65 ans, l’Alzheimer précoce existe aussi. Peu importe l’âge, pour une personne âgée comme pour une personne plus jeune, l’Alzheimer est une réalité difficile.

Selon le stade, l’Alzheimer cause différents symptômes. Voici quelques signes témoignant de pertes de mémoire attribuables à un trouble neurocognitif comme l’Alzheimer :

  • Avoir de la difficulté à apprendre de nouvelles choses ;
  • Faire face à des limitations dans les tâches du quotidien ;
  • Oublier de manière fréquente ;
  • Avoir de la difficulté à se rappeler des événements récents, etc.

Bien que ces signes soient évocateurs de la possibilité de souffrir d’Alzheimer, les causes aux troubles de mémoire sont diverses et nombreuses. Il est donc important d’aller consulter un médecin qui pourra voir à poser, selon le cas, un véritable diagnostic d’Alzheimer. Un traitement pourra alors être proposé en conséquence.

Aborder le sujet avec délicatesse

L’Alzheimer, par définition, implique des changements aux fonctions cognitives du cerveau. Avec le temps, il en découle donc une certaine perte d’autonomie et d’indépendance. De plus, les personnes touchées peuvent ne pas avoir conscience de ce problème ou présenter un certain déni. Ainsi, il devient parfois délicat d’aborder un tel sujet avec un aîné de votre entourage.

L’Alzheimer : héréditaire ou non ?

Pour aborder un sujet si délicat avec votre parent âgé, il faudra vous montrer rassurant dans votre approche. Question de vous rassurer vous-même d’abord, sachez que la forme familiale de la maladie d’Alzheimer ne représente qu’environ 1 % des cas. Ces formes héréditaires sont donc très rares.

Comment agir pour aborder le sujet de la bonne façon avec votre parent âgé atteint d’Alzheimer ?

Voici quelques trucs pour aborder la question de cette maladie avec vos proches atteints d’Alzheimer tout en douceur.

  • Pensez d’abord à trouver le bon moment. Inutile de précipiter les choses et de discuter de tels sujets lorsque la personne est déjà stressée ou tendue.
  • Adoptez un ton rassurant et utilisez des formulations positives. Dire de façon directe à une personne âgée en perte d’autonomie qu’elle ne peut plus rester à la maison car elle est incapable d’accomplir certaines tâches peut être difficile à accepter. Il faudrait donc mieux présenter le tout en lui démontrant les services intéressants qui sont offerts dans une résidence conçue pour les personnes âgées souffrant d’Alzheimer par exemple.
  • Portez une attention particulière au non-verbal et aux gestes de la personne.
  • Faites preuve de patience et d’une grande écoute !

Par dessus-tout, assurez-vous d’être bien entouré, cela reste une des meilleures façon d’agir avec un parent âgé atteint d’Alzheimer . Afin d’offrir tout le soutien nécessaire à votre proche, vous devez vous-même recevoir de l’aide des autres. Il peut s’agir d’autres membres de la famille ou de proches. Il va de soi que les médecins, infirmières tiennent aussi un rôle important. En plus de l’équipe soignante, d’autres intervenants peuvent également vous aider.

Chez Visavie, nos aidants professionnels et nos conseillers en résidence sont disponibles pour répondre à vos questions.

Bien accompagner votre parent âgé atteint d’Alzheimer

Est-il possible pour une personne atteinte d’Alzheimer de rester à la maison ? La réponse à cette question n’est pas universelle. Dans tous les cas, il est fort probable que votre parent âgé souffrant de cette maladie neurodégénérative doive recevoir de l’aide. À domicile comme en résidence, différents services existent pour leur venir en aide !

Malgré l’Alzheimer, une aide à domicile peut être une option pour votre parent âgé

Même si vivre avec un trouble neurocognitif implique un jour ou l’autre une perte d’autonomie, certaines personnes peuvent tout de même rester à la maison. L’Alzheimer, nous le savons, peut affecter les tâches simples du quotidien. Il devient donc primordial que la personne qui reste à la maison puisse bénéficier d’un bon accompagnement. Les proches aidants jouent sans le moindre doute un rôle clé. Sachez cependant que des aidants professionnels peuvent aussi vous encadrer.

Avec Visavie, vous profiterez d’un service de soins à domicile personnalisés selon les besoins. Avec l’encadrement nécessaire, le maintien à domicile demeure une option tout à fait valable pour certaines personnes âgées malgré un diagnostic d’Alzheimer.

Accompagner vos parents âgés vers une résidence pour personnes atteintes d’Alzheimer

Pour la sécurité et le bien-être de vos parents âgés qui vous sont chers, il est possible que vous considériez de les accompagner vers une résidence pour aînés. Déménager dans un centre pour personnes souffrant d’Alzheimer pourrait être la meilleure décision à prendre pour votre proche. Il bénéficiera ainsi des soins et des services de l’équipe soignante directement sur place. Vivre en résidence, avec l’Alzheimer, peut éviter à la personne atteinte bien des soucis et des craintes. Malgré cette maladie, il est possible de voir à conserver la meilleure qualité de vie possible pour les personnes âgées de notre entourage.

Visavie vous propose un service d’accompagnement gratuit dans votre recherche pour trouver une résidence qui répondra au mieux aux besoins de votre parent âgé.

Pour de l’aide à domicile offerte à une personne atteinte d’Alzheimer ou pour trouver une résidence pour aînés sur mesure, Visavie peut vous aider ! Notre équipe est dévouée à faire en sorte que votre parent puisse vivre dans un environnement sécuritaire et agréable !





Articles sur le même sujet

Mieux comprendre l’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer – Épisode 1: Mieux comprendre l’Alzheimer avec Luc Armand


La maladie d’Alzheimer – Épisode 1: Mieux comprendre l’Alzheimer avec Luc Armand Sous forme de courtes vidéos, un expert nous dévoilera toutes les facettes de sa profession et son rapport aux aînés, le tout sur un ton simple et ludique! Cette semaine, découvrez notre premier épisode: Mieux comprendre l’Alzheimer. Luc Armand, notre expert Alzheimer Luc…

Lire la suite Flèche
Guide sur la maladie d'Alzheimer

Guide sur la maladie d’Alzheimer


Découvrez notre guide sur la maladie d’Alzheimer La maladie d’Alzheimer est (malheureusement) une maladie de plus en plus répandue qui touche beaucoup de personnes âgées. Mieux la comprendre, c’est ainsi se donner le pouvoir de mieux y faire face. Nous avons donc réuni en un seul livre de 25 pages une multitude de conseils très…

Lire la suite Flèche

L’alcool, en modération, pour prévenir l’Alzheimer


Selon une étude, consommer 1 verre de vin par jour serait bénéfique dans la prévention de la maladie d’Alzheimer. Le régime MIND est un hybride du régime méditerranéen du le régime DASH (qui vise à combattre l’hypertension). Au terme d’une étude de 4 ans et 5 mois sur 923 personnes âgées entre 58 et 98…

Lire la suite Flèche